Comment savoir si l’on paie trop cher son assurance auto ?

Assurance auto

Publié le : 20 juin 20235 mins de lecture

Document administratif obligatoire, l’attestation d’assurance justifie concrètement la souscription à un contrat de couverture de son véhicule contre certains risques. Il est utile de le présenter dans de nombreuses démarches, ne serait-ce que pour débuter une relation contractuelle, à titre de preuve de protection adaptée si des problèmes survenaient. Et comment savoir si les montants des primes de son assurance automobile est correcte, et pas trop chers ?

Connaître les facteurs d’influence sur le prix de l’assurance

Concernant l’assurance auto, plusieurs facteurs impactent sur le montant de la prime proposée par l’assureur.

Le dossier de conduite

Un dossier de conduite vierge permet de prétendre à une prime moins élevée. Aussi, cela représente un atout pour un conducteur qui n’a pas causé d’accidents. Au même titre, celui qui a déjà écopé de plus d’une contravention au cours des trois dernières années paiera plus cher, notamment pour excès de vitesse ou conduite dangereuse. Enfin, le nombre d’années d’expérience de conduite, ainsi que la réputation de l’école de conduite d’origine influe également sur le tarif.

Le trajet et la longueur du parcours

L’assurance pour un véhicule qui circulera fréquemment en ville, ou dont le conducteur vit dans une grande agglomération sera plus coûteuse. Cela résulte du fait que les vols de voiture sont plus fréquents et que la circulation est plus dense, avec un risque élevé d’accidents. Sinon, un conducteur qui passe plus de temps derrière le volant risque plus d’être impliqué dans un accident, d’où une prime plus onéreuse.

La marque et le modèle de voiture

Les assureurs définissent des tarifs variant en fonction des marques et modèles pour l’assurance automobile. Ce sont des critères qu’ils évaluent pour déterminer le risque de vol ou de dommage dans un accident. Ainsi, ils essaient d’estimer le coût des éventuelles réparations, surtout pour les véhicules les plus récents et les voitures de sport dont les tarifs sont plus élevés. Sinon, les caractéristiques de sécurité dont certains véhicules sont équipés permettent de réduire les primes.

La franchise

La franchise représente le montant à payer lors de la soumission d’une réclamation. La prime sera plus importante pour une franchise plus petite. En cas de nombreuses réclamations, l’assureur peut augmenter le coût de la franchise sur l’assurance véhicule.

Le montant et le type de protection

Les options de protection impactent aussi sur le montant de la prime. En l’occurrence, il convient de personnaliser la police en l’adaptant aux besoins. En l’occurrence, il est possible d’ajouter ou supprimer des garanties à votre gré.

Dans tous les cas, vous pouvez toujours recourir à particuliers.sg.fr pour trouver le contrat le plus adapté à votre voiture en fonction de vos besoins.

Pour plus d'informations : Quels sont les critères pour obtenir le bonus maximum en assurance auto ?

Vérifier les détails sur son devis d’assurance

Une fois en connaissance de tous ces critères qui influent sur le tarif d’assurance, il faut éplucher chaque ligne sur son devis d’assurance auto. Le tarif de ces lignes doit correspondre aux caractéristiques du véhicule pour un tarif correct. Sinon, l’autre option consiste aussi à faire une comparaison de quelques offres émanant de différents assureurs pour les mêmes protections et les mêmes franchises. Même si le tarif final ne peut être identique pour toutes les compagnies, les devis doivent être plus ou moins semblables en termes de montant, sauf au niveau des critères propres à l’assureur, en fonction de la politique commerciale de sa compagnie.

Par ailleurs, vous pouvez aussi demander à l’assureur des informations au sujet de ses rabais. Effectivement, certains assureurs proposent aux souscripteurs des rabais en cas de présence de certains éléments sur la voiture. Il s’agit entre autres du système antivol, des pneus d’hiver, du dossier de conduite vierge ou encore du nombre de voitures assurées chez lui. Ce sont autant de facteurs permettant de s’assurer de payer moins cher son assurance.

Négocier son assurance automobile

Un assuré peut demander à ce que l’assureur révise les modalités de son contrat d’assurance. Il s’agit d’une disposition pouvant être prise à tout moment pour un contrat en cours de validation. Cela peut intervenir pour adapter les tarifs et les clauses aux objectifs. Il s’agit aussi d’un moyen de savoir si son assurance voiture est trop chère.

Sinon, le fait de regrouper plusieurs contrats d’assurance (auto, habitation) auprès de la même compagnie permet de faire baisser le prix de manière à avoir un tarif global. Pour ce faire, l’assuré peut choisir de prendre rendez-vous avec son conseiller ou se rendre directement en agence. Faire appel aux courtiers en assurance pour l’étude de son tarif est aussi applicable afin de savoir le niveau de son assurance et de négocier au besoin.

La location de voiture à Fréjus : Un choix judicieux pour optimiser votre séjour
Comment se déroule la location de voiture à Marseille chez Getaround ?

Plan du site