Rayures sur une voiture de location : que va-t-il se passer ?

Dommages sur la voiture que vous avez louée, rayures sur le véhicule, quelles sont les conséquences directes sur votre portefeuille ? L’agence de location peut-elle retenir la totalité de la caution ? Allez-vous avoir des frais supplémentaires à régler ? Petit tour de la question en quelques points essentiels.

Rayures sur une voiture de location : avant ou après le départ de l’agence

  • Cas n°1 : vous constatez des rayures sur le véhicule au moment de sa prise en main

Toute rayure doit être mentionnée sur le contrat avant de quitter l’agence, au risque d’en porter la responsabilité au moment de la restitution.

– Le jour du retrait soyez vigilant, scrutez la moindre trace sur la carrosserie de la voiture, faite bien le tour et observez-la aussi scrupuleusement que si vous aviez l’intention de l’acheter !

– Prenez le temps de faire quelques photos des parties extérieures de la voiture sans oublier les jantes !

– En savoir plus  : 7 points à vérifier avant de partir de l’agence de location.

  • Cas n°2 : la carrosserie a été rayée pendant la location

Sachez que les dommages causés sur le véhicule durant la location sont à votre charge.

– Si vous avez eu un accrochage avec un autre véhicule, soyez vigilant, rédigez minutieusement le constat d’accident. C’est l’assurance du conducteur responsable qui réglera les frais de réparation.

– Si aucun tiers n’est identifié : vous serez considéré comme responsable des rayures et de leur réparation. Vous serez alors tenu de vous acquitter des frais de réparation dans la limite du montant de la franchise. Si les frais de réparation sont supérieurs à la franchise, l’assurance prendra en charge la différence.

 Les différents types de rayures sur une voiture de location

  • Cas n°1 : « J’ai légèrement rayé le véhicule ».

Dans ce cas, si les frais de réparation sont inférieurs au montant de la franchise, ce sera à vous de les honorer.

  • Cas n°2 : « J’ai fait d’importantes rayures sur la voiture de location ».

Dans ce cas, si les frais de réparation sont supérieurs au montant de la franchise : vous devrez vous acquitter du montant total de la franchise. La franchise dommage est généralement comprise entre 700 et 3 000 € selon le type de véhicule. Au-delà de ce montant, l’assureur prendra le relais.

  • Cas n°3 : « J’ai endommagé le dessous de caisse ou le toit du véhicule ».

Ces parties du véhicule sont exclues de l’assurance incluse dans la location. La franchise ne s’appliquera donc pas et vous devrez vous acquitter des réparations complètes.

  • Cas n°4 : « J’ai endommagé la carrosserie d’un utilitaire ».

Dans le cas d’un utilitaire, la logique reste identique à l’exception d’un cas de figure. En effet, si vous avez rayé la partie haute du véhicule, au-dessus du pare-brise et/ou sur le toit, l’agence peut vous réclamer des frais supplémentaires qui s’ajouteront éventuellement à la non restitution de la caution.

De quel montant sera débitée la caution ?

Théoriquement, et à moins que votre contrat ne comporte des clauses particulières, l’agence de location va vous facturer les réparations et vous rendra votre caution une fois celles-ci réglées.

  • Cependant, soyez vigilant, l’agence se doit de vous fournir les devis concernant les réparations. Si vous pensez que la facture est abusive, vous avez la possibilité de faire appel à un expert.

Quelles assurances prendre pour éviter les mauvaises surprises ?

  • Extension de garantie dommage : elle vous offre une garantie optimale en cas de dommages sur le véhicule, notamment sur la carrosserie. Elle couvre entre autres les dégâts causés sous la caisse de la voiture ou sur le toit.
  • Assurance collision : elle couvre tous les dommages commis sur le véhicule hormis ceux causés sur le dessus ou le dessous du véhicule.
  • Rachat de franchise : Cette assurance complémentaire vous permet de réduire le montant de la franchise restant à votre charge en cas de dommage causé sur le véhicule, dont les rayures. Cette assurance complémentaire est facturée par le loueur sous la forme d’une somme supplémentaire sur le prix de la location (par exemple 7 euros par jour en plus sur le prix de la location).
  • Paiement par carte bancaire Prestige : certaines cartes prestiges comme la Visa Premier, la Gold ou l’American Express prennent en charge les frais de rachat de franchise.

Notre conseil : Si vous réglez la location du véhicule avec une carte bancaire « Prestige » (Gold, Premier, American Express…) il sera donc inutile de souscrire une assurance complémentaire proposée par votre loueur ! Renseignez-vous auprès de votre banque sur les conditions de garantie qu’elle vous propose. Attention, le nombre de sinistres pris en charge est limité à 2 par année civile pour une Visa Premier par exemple !